Nouveau Théâtre de l'Ile d'Orléans

Photo par François Anger

Le Petit Théâtre du Nord

Photo par François Larivière

Collectif du temps qui s'arre?te

Stéphane Bourgeois

Les productions Euphorie

Les Sages Fous

Groupe de la Veillée

Photo par Maxime Robert-Lachaîne

Collectif Nous sommes ici

Photo par Guillaume D. Cyr

Théâtre Omnivore

Photo par Gilles Motard

Tableau Noir

Photo par Sylvie-Ann Pare?

LNI

Photo par Pascale_GD

LA SERRE - arts vivants

Photo par Xavier Laliberte

Ombres Folles

Photo par Jean-Michael Seminaro

Théâtre de Goussan

Masoud Pakdel

Théâtre Dérives Urbaines

Photo par Sylvain Sabatié

Théâtre À tour de rôle

Photo par WG Productions

L'Homme allumette

Julie Artacho

Théâtre de l'Opsis

Photo par Olivier Hardy

Théâtre blanc_Carte blanche

Vale?rie Remise

Créations In Vivo

La Tortue Noire

Photo par Patrick Simard

Théâtre Bistouri

Photo par Hugo B. Lefort

Joe Jack & John

Catherine Aboumrad

Fâcheux Théâtre

Martin Cadieux

Productions Drôle de Mondee

Photo par Olivier Hardy

La Fratrie

Photo par Maxim Paré Fortin

Théâtre de l'Oeil Ouvert

Maxime Boisvert

FOIRE AUX QUESTIONS 

 

 

 

3.Adhésion

 

4.5 Comment faire une demande de partage de recettes ?

4.6 Pourquoi je ne peux pas accéder à mon compte Icontrat dans le système informatique de l’UDA ?

4.7 C’est quoi des frais de service ?

4.8 À qui adresse-t-on un projet de dérogation ?

4.9 Quels sont les frais de séjour à l’étranger ?

4.10 Puis-je engager un artiste qui n’est pas membre de l’UDA ?

 

1. Général

 

1.1 Pourquoi faire partie de l’ACT ?

Représentant les compagnies de théâtre canadiennes francophones pour adultes auprès des instances et organismes publics et parapublics, des agents de la vie économique et des groupements syndicaux, l’ACT œuvre pour le développement de relations de travail prospères afin de protéger la diversité, l’indépendance et l’effervescence qui distingue l’écosystème des compagnies de théâtre québécoises et pancanadiennes.

Les groupes de joueurs importants du milieu artistique québécois sont tous représentés par une association professionnelle ou sectorielle afin d’être défendus lors des négociations des diverses ententes qui régissent les interactions et les rapports entre ceux-ci. La réalité des petits producteurs et des artistes-producteurs mérite d’être entendue lors des négociations avec les géants du milieu afin de faire valoir les intérêts des compagnies de théâtre auprès des joueurs de l’industrie et de favoriser leur développement et leur reconnaissance. C’est pourquoi l’ACT défend les intérêts de l’ensemble des producteurs de théâtre francophone, pour adulte et à but non lucratif, en vous représentant notamment auprès des associations professionnelles et syndicales.

Être membre de l’ACT est aussi l’occasion de partager votre expérience et d’échanger, lors de nos assemblées, sur divers enjeux qui préoccupent le milieu. En étant conseillé et défendu par l’ACT ainsi qu’en participant aux assemblées, vous pourrez contribuer activement au développement du théâtre québécois.

 

1.2 Quels sont les critères d’admissibilité pour être membre de l’ACT ?

Pour être membres de l’ACT, votre compagnie de théâtre doit répondre aux critères suivant :

  1. Être enregistré comme organisme à but non lucratif (OBNL)
  2. Produire au Canada
  3. Produire des spectacles de théâtre destinées aux adultes
  4. Produire des spectacles francophones
  5. Avoir une pratique professionnelle et être reconnu par ses pairs

 

2. CONSTITUTION D’UN ORGANISME À BUT NON LUCRATIF

 

2.1 Qu’est-ce qu’un OBNL ou un OSBL ?

Les OBNL (Organismes à but non lucratif) ou les OSBL (Organismes sans but lucratif) sont des entités administrées exclusivement à des fins non-lucratives. Ils sont formées par un groupement d’individus qui poursuivent un but à caractère moral ou altruiste. Les revenus générés par les OBNL ne sont pas distribués à ses propriétaires ou à ses membres, mais plutôt injectés dans les activités de l’organisme à des fins de ressources et de développement.

 

2.2 Quels sont les privilèges associés au statut d’OBNL ?

Les organismes à but non-lucratif sont exemptés d’impôts sur les revenus et peuvent accéder à certaines subventions qui leurs sont réservées.

 

2.3 Comment constituer un OBNL ? 

L’ACT a produit en 2015 le guide pratique Constituer, organiser et administrer un OSBL rédigé par l’avocate Sophie Préfontaine spécialement à l’intention des jeunes compagnies de théâtre membres de l’association. Vous y trouverez des informations concernant les procédures légales pour la constitution d’un OBNL.

 

2.4 Ma compagnie peut-elle être représentée par l’ACT à titre de collectif d’artistes ?

Tous les collectifs doivent être enregistrés, or, nous représentons uniquement les organismes à but non lucratif enregistrés. L’ACT ne représente donc pas encore les collectifs, seule l’UDA peut les représenter pour le moment.

 

3. ADHÉSION

 

3.1 Quels sont les critères et les modalités d’adhésion ? 

Membres stagiaires: 

Les deux premières années d’adhésion à l’ACT sont à titre de membres stagiaires. La cotisation annuelle s’élève à 100$ par production pour les deux premières productions. La cotisation est exceptionnellement de 50 $ s’il s’agit d’une première production et que la compagnie rémunère les artistes sous forme de partage des recettes

Membres actifs: 

Un membre devient actif à la suite de deux productions réalisées sans partage des recettes. La cotisation annuelle des membres actifs est de 200$ par an. 

Membres associés : 

Une corporation OBNL dont le but premier n’est pas la production théâtrale peut devenir membre associé de l’ACT. Le tarif d’adhésion annuel est de 200$.

 

3.2 Y a-t-il des frais d’ouverture de dossier ?

Oui, un tarif unique de 20$ pour l’ouverture de dossier ainsi qu’un montant de 25$ versé au fond de gestion des ententes collectives est applicable au moment de la première adhésion.

 

3.3 Qu’est-ce que le tarif biannuel ?

En raison des conditions précaires engendrées par les circonstances du contexte pandémique auxquelles sont confrontées les compagnies de théâtre, l’ACT offre désormais un tarif biannuel permettant d’alléger la charge  financière des producteurs. Ainsi, les membres actifs et associés peuvent souscrire à une adhésion biannuelle à mi-tarif (100$) pour des périodes de production d’une durée de six mois inclues dans l’intervalle du 1er octobre 2020 au 30 mars 2021 ou du 1er avril 2021 au 30 sept 2021.

 

3.4 Comment faire mon adhésion en ligne ? 
  1. Rendez-vous à la page adhésion de notre site web;
  2. Remplissez le formulaire en ligne en indiquant notamment les informations concernant votre statut de membre, votre discipline, le type de subvention dont vous bénéficiez, un estimé de votre budget de production, ainsi que vos coordonnées;
  3. Faites-nous parvenir les lettres patentes de votre organisme;
  4. Vous recevrez une facture par courriel dont vous pourrez vous acquitter par paiement direct ou par chèque.

 

3.5 Comment renouveler une adhésion en ligne ? 

Vous pouvez renouveler votre adhésion en vous connectant à votre profil avec l’adresse courriel et le mot de passe qui y sont associés. Après avoir accédé à votre profil vous pourrez sélectionner l’adhésion que vous souhaitez renouveler. Vous recevrez ensuite une facture par courriel dont vous pourrez vous acquitter par paiement direct ou par chèque.

 

4. ENTENTE ACT-UDA

 

4.1 À quel moment les contrats doivent-ils être signés ?

Les contrats doivent être signés avant la première représentation.

 

4.2 Est-ce que l’entente Metteur en scène et Chorégraphe est en vigueur ?

Non, elle est en cours de négociation avec l’UDA.

 

4.3 Quelle est la différence entre l’option et la supplémentaire ?

Option : « Droit du producteur d’ajouter une ou plusieurs représentations au nombre de représentations déjà garanties

[…]

6-4.10 Le producteur avise l’artiste de sa décision d’exercer l’option suivant les modalités décrites ci-après.Toute représentation prise en option pour une date antérieure au début des représentations garanties doit être levée au moins six (6) jours avant son exécution.Un avis d’au moins deux (2) jours est de rigueur avant l’exécution d’une représentation prise en option à l’intérieur de la période des représentations garanties. Toute représentation prise en option pour une date postérieure à la période des représentations garanties doit être levée au moins dix (10) jours avant la dernière représentation initialement garantie au contrat

[…]

6-4.07 La levée d’une représentation prise en option se fait conformément à l’article 6-4.10. Si les délais ne sont pas respectés, les modalités de la section 6-5.00 (Représentation supplémentaire) s’appliquent. »

 

Représentation supplémentaire : « 6-5.01 Une ou plusieurs représentations supplémentaires peuvent être ajoutées après accord à cet effet entre le producteur et l’artiste.

6-5.02 Toute représentation supplémentaire doit être confirmée par écrit, avec copie à l’UDA, sur le formulaire prévu à l’annexe D avant que ne soit exécutée la dernière représentation garantie. La représentation supplémentaire est payée au moins au même cachet que les représentations initialement garanties au contrat, mais jamais moins que le tarif prévu au tableau « Tarif « majoré » par représentation » de l’article 9-1.05. »

*Se référer à aux articles 6-4.00 à 6-5.02  de l’entente collective ACT-UDA pour tous les détails concernant les modalités applicables aux options et aux représentations supplémentaires.

 

4.4 À quel moment peut-on faire une reprise ?

La reprise doit être présentée moins de douze (12) mois après la dernière représentation garantie de la production initiale.

 

 

4.5 Comment faire une demande de partage de recettes ?

Un partage de recettes est un projet de théâtre pour lequel on prévoit qu’un certain pourcentage des revenus de la vente des billets sera partagé entre le producteur et les interprètes. À titre de producteur membre de l’ACT, vous devrez communiquer avec l’UDA afin de recevoir l’annexe G. Ce formulaire doit être rempli et retourné aux bureaux de l’UDA accompagnée de tous les documents reliés à la production (budget, synopsis, distribution etc.) (annexe I, art 3-1.02).

 

4.6 Pourquoi je ne peux pas accéder à mon compte Icontrat dans le système informatique de l’UDA ?

– Vous n’avez pas renouvelé votre cotisation de l’ACT à titre de membre actif.

ou

– Si vous êtes membre stagiaire, la date de fin de la production pour laquelle votre compte IContrat était ouvert est échue.

Dans ce cas, merci de prendre contact avec l’ACT

 

4.7 C’est quoi des frais de service ?

« 5-7.01 Le producteur qui n’est pas membre de l’ACT et qui veut se prévaloir de la présente entente doit verser à l’UDA à titre de frais de service, une somme de :

a) cinquante dollars (50 $) s’il s’agit d’une première production d’une compagnie formée au cours des douze (12) derniers mois;

ou

b) cinquante dollars (50 $) s’il s’agit d’une association contractuelle (non personnifiée) par production;

ou

c) quarante-cinq dollars (45 $) par représentation avec un maximum de:

-six cent soixante-quinze dollars (675 $) par production à la première année de l’entente collective;

-huit cent dix dollars (810 $) par production à compter de la deuxième année de l’entente collective;

-neuf cents dollars (900 $) par production à compter de la troisième année de l’entente collective;

ou

d) cinquante dollars (50 $) par représentation dans le cas de lecture publique, laboratoire public, spectacle de commande, spectacle thématique,spectacle« Meurtre et Mystère » et d’intervention.Aux sommes ci-avant mentionnées s’ajoutent les taxes applicables.

Le paiement doit être fait à l’ordre de l’Union des artistes par chèque ou mandat-poste en y indiquant la nature du montant versé »

*Se référer à aux articles 5-7.00 à 5-7.04 de l’entente collective ACT-UDA pour tous les détails concernant les modalités applicables aux frais de service.

 

4.8 À qui adresse-t-on un projet de dérogation ?

À l’ACT.

 

4.9 Quels sont les frais de séjour à l’étranger ?

Prenez contact avec l’ACT pour soumettre votre proposition de frais de séjour au comité mixte.

 

4.10 Puis-je engager un artiste qui n’est pas membre de l’UDA ?

Il est possible d’engager un artiste qui n’est pas membre de l’UDA à condition que l’artiste en question obtienne un permis de l’UDA. Si la performance entre dans un cadre pédagogique, une demande de dérogation est possible.